• Joseph Laine et la Chute du Premier Empire, 1813-1814

      Price, Munro (2015-03)
      Joseph Lainé contribua de façon remarquable à la chute du Premier Empire – et à deux reprises. Premièrement, il dénonça la politique guerrière de Napoléon et prôna la paix immédiate comme député au Corps législatif en décembre 1813. Deuxièmement, ayant en conséquence encouru la fureur de l’empereur et revenu à sa Gironde natale, il collabora activement à la Déclaration de Bordeaux en faveur des Bourbons en mars 1814. Il faut constater, cependant, que l’action de Lainé en 1814 n’eut pas l’importance de premier plan que celle du comte Lynch et des Chevaliers de la Foi ; sa contribution vint après, avec l’organisation de la nouvelle administration royaliste dans la ville et dans le département. Ce que je soulignerai ici, par contre, c’est l’opposition très significative et bien courageuse de Lainé à Napoléon au sein du Corps législatif l’année précédente, qui marqua une étape majeure dans l’écroulement du régime impérial.